Description de la guilde Lhetarah - Aura Kingdom
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de Koro le bô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Koro
-----
-----
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 22
Localisation : BXL

Votre personnage
Pseudo:
Level:
65/75  (65/75)
Classe Classe: Grimoire

MessageSujet: Histoire de Koro le bô    Dim 21 Déc - 16:54

Au commencement des jours
Au début, un objet de nombreuses merveilles, le Cube de Gaïa, utilisa ses pouvoirs sans limite pour créer toute vie. Il expandit ce pouvoir jusqu'à créer un monde remplit de beauté et d'art, un chef-d'oeuvre pour tous ceux qui y vivaient. Nourrit de cette terre de miracles, différents mœurs et cultures apparurent.
Le Cube de Gaïa, inconnu était son véritable objectif, sélectionna certains individus de ce monde pour être les porteurs de cet étrange pouvoir. Ils se sont vus donné l’habilité de commander les bêtes sacrées connues sous le nom d'eidolon. Le Cube donna uniquement ce pouvoir, mais ne dit pas comment l'utiliser.

Ceux, dont le cœur était obscur, utilisaient ces eidolons pour commettre des crimes et atrocités. Ceux, dont le cœur était noble, utilisaient ces eidolons pour aider ceux qui n'en possédaient pas, acte de bravoure. Jusqu'à ce jour, personne ne peut être certain des intentions du Cube de Gaïa, mais ceux choisis par ce Cube ont marqué l'histoire de ce monde grâce à leurs exploits. Ces élus sont connus par un nom commun: élus de Gaïa.


Sur Koro; avant l'aventure
Au cours du temps, les populations se sont déplacées, les formes des villes de ce monde ont changé, et Navéa en fût la principale. On dit, parmi les érudits, qu'elle est la ville abritant le pouvoir politique et militaire le plus important de toutes les régions, étant également une ville majeur dans le commerce et les duels entre élus. C'est là que se rassemblèrent les commerçants venus de près ou de loin, leurs ventes aux enchères fut le premier bruit qui parvint aux oreilles de Koro.

Il resta longtemps dans sa première demeure dans la ville, près de la fontaine dans le quartier résidentiel, sous les étoiles que provoquait la tour céleste. Il appris les langues et les sciences de l'esprit, notamment en paix interrégionale, et s'interrogeait sur tout. Il se nommait lui-même érudit, car il ne connaissait que des commerçants et militaires et s'intéressait quant à lui aux livres.


La venue de la Foret des 2 Chutes et l'entrée dans Lhetarah
Il arriva un jour où Koro en avait assez des études, et voulait quelque chose de plus concret, ses compétences avec les livres étant devenues assez grandes que pour pouvoir partir à l'aventure, pensait-il. C'est, plus ou moins, contre le gré de ses parents qu'il quitta la ville, vêtu d'une armure légère sous ses habits -du style majordome- qu'il avait pu se payer, ainsi que d'un de ses livres favoris.

Âgé de même-pas-vingt ans, le voici donc parti pour le port de Skandia, la Côte d'Héliona, la Colline du Croissant, dans lesquels il ne s'attardait pas vraiment, et enfin la Foret des Deux Chutes. Cette foret lui apparût comme spéciale; il y avait une atmosphère différentes des autres régions de cette terre. Etant arrivé d'emblée dans le Village de Tott avant les autres sous-régions de ce territoire, il y fût grandement attaché, probablement grâce à la musique que jouaient certains natifs et qu'il trouvait bon à écouter. Il y remplit quelques requêtes venant de ces natifs, découvrant ainsi la large foret qui constituait cette région, et cela changea le magicien grandement de sa ville d'origine qui était surplombée de bâtiments. Il y trouva là un endroit de tranquillité pour s'entrainer avec son grimoire, ainsi qu'à commencer à cuisiner dans un petit camp nomade non loin des grandes chutes d'eau.

Peu de temps après, alors qu'il avait presque à peine commencé son aventure, il y rencontra une ancienne amie; Okame, qu'il avait eu l'occasion de rencontrer quelques années auparavant. Cette dernière lui proposa simplement de rejoindre sa guilde, bien que Koro n'en était pas un grand adepte, car gardant un souvenir plus ou moins maussade de sa première et dernière guilde jusque-là.
Cependant, le jeune blond accepta tout de même, et fit d'étonnantes rencontres par la suite. Ce fût une petite guilde composée deux autres magiciens de la même classe que lui, ainsi qu'un autre au bâton et d'un guerrier au bouclier et à la lame qui fût, et est toujours, le grand maitre de guilde.

Les premiers, bien plus expérimentés que lui, lui firent ouvrir les yeux sur ce qu'il pourrait devenir, lui donnèrent la motivation nécessaire à son parcours d'aventurier.
Il devint par la suite extrêmement intégré à cette corporation, et son aventure en devenait intrinsèquement liée.


Recherche incessante de soi
Les mois passèrent. Koro était devenu un grand magicien parmi l'organisation, et avait monté en grade. Cette sensation d'autosuffisance devenait de plus en plus présente, et était plus ou moins déjà diffusée dans l'ensemble de l'organisation. Cette dernière était relativement grande, que ce soit par rapport au niveau de celle-ci, du nombre de membres, du nombre de biens qu'elle possédait,... Rien ne manquait.

Koro était, à ce moment-là, trop fortement intégré à Lhetarah, et reçut de ce fait d'autant plus fortement les effets de la lenteur des actions collectives entreprises par la guilde. Il en devint par la suite lui-même plutôt nonchalant.
Le jeune blond était souvent retourné à Navéa, que ce soit pour des quetes ou pour aller acheter des objets, mais, après quelques jours de pêche et de services rendus à des agriculteurs, il avait récolté assez de PO pour commencer quelques affaires.

Ainsi, Koro laissa sa propre identité être affectée en profondeur. Peu à peu, il abandonna la vie de sa mini-société que constituait la guilde et l'aventure, pour se plonger dans le commerce, qui était déjà présent dès le jour de sa naissance. Il commença à vendre de petites choses, puis d'autres marchandises plus précieuses. Il se constitua ainsi une petite pas si petite que ça réserve de pièces d'or. Il se consacrait en même temps aux compétitions de boxe et aux équipements militaires spécialisés; Navéa redevint donc la ville fétiche du magicien. Plus important encore; il s'appartenait à nouveau complètement, et ses désirs n'étaient plus limités ou cadrés.

Cette période dura quelques mois, bien que Koro n'en retira pas grande satisfaction finalement. Il était de retour dans une vie de patience et de sorte d'administration, ce qui l'ennuya. Pire encore, il commençait à éprouver le mal de l'infini, où tout lui semblait possible alors que ce ne l'était pas, car ses choix se heurtaient sans cesse les uns aux autres, incompatibles. Il finit par ne plus entreprendre beaucoup de choses, voire mal investir et perdre quelques richesses inutilement.

Entre-temps, il garda néanmoins quelques contacts, notamment avec le mage Izukyo, qu'il rencontra une fois à Navéa en même temps que la découverte de Nirniel qui avait saccagé son stand en lui tombant dessus.
Néanmoins, il y avait toujours un petit défaut d'intégration qui subsistait; il n'était plus assez attaché aux autres.
Ce ne fût qu'après que plusieurs membres se soient manifestés qu'il décida d'arrêter partiellement ses anciennes activités, et de se remettre à l'aventure.
La nouvelle dynamique de Lhetarah fit un renversement total de la situation de Koro en tant qu'Être; ce dernier reconquit sa place et son désir d'expédition de ce monde, ainsi que l'envie de s'améliorer encore.


Être, se perdre, pour ensuite se reconquérir; voilà par quoi Koro était traversé durant son année d'aventure hors de la vie de résident de Navéa. Il était prêt maintenant à se réinvestir dans la guilde, et cela tombait bien; Izukyo et les autres allaient apparemment avoir besoin de lui. Il faut donc se préparer à cela, et aller se fournir en panoplie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire de Koro le bô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guilde Lhetarah :: Brouillons-
Sauter vers: